Le GR 20 sud au jour le jour

Le matériel à emmener

Quoi Pourquoi ? Remarques
Une tente Ben, il est difficile de réserver dans les refuges alors une solution de secours peut parfois s'avérer utile. Si vous comptez toujours dormir en dur une bache ou des sur-sacs peuvent peut-être suffire ...
Un maillet Pour ce que j'ai pu en constater, les sols étaient très durs et les sardines s'enfonçaient mal On m'a dit que c'était inutile, vu qu'il y avait plein de caillous autour. C'est peut être vrai mais un maillet c'est beaucoup plus pratique.
Un duvet Pas de commentaires ... Il fait beaucoup plus froid en altitude
Des tapis de sols Je l'ai déjà dit, les sols sont assez durs et pas très plats En fait, j'ai plutôt pris l'habitude de compter deux tapis de sol par personne, un pour dormir et un autre pour s'assoir devant la tente, pour se poser pendant la pose de midi etc. Avoir deux tapis de sol permets d'en envelopper un dans l'autre et ainsi de protéger celui à l'intérieur des griffures des arbres etc.
Une lampe Pour voir dans la tente, une petite lampe suffit A deux, une seule suffit amplement, penser aussi a prévoir un jeu de pile de rechange (attention au poids, les piles c'est très lourd), voire une ampoule de rechange
Une petite trousse de secours Le minimum contre les ampoules, écorchures légères, mal de tête coup de soleil ... On peut aussi y ajouter de la vitamine C et de la sporténine (dextrose)
Du PQ Le truc à ne pas oublier 1 rouleau par semaine pour 1-2 personne
Une pelle-bêche Pour applanir le sol sous la tente, faire des rigoles si il pleut et faire un trou quand on va aux toilettes ... C'est lourd (1,3 Kg) , à prendre que si on est 4 ou 5 ...
Une corde Dans des passages délicats, pour installer une main courante C'est parfaitement inutile sur la partie Sud du GR 20 (sans les variantes), et là aussi c'est lourd (la mienne fait 1,5 Kg) donc à prendre que si vous êtes suffisament nombreux (c'est quand même, à mon avis, plus important que la pelle-bêche)
Des mousquetons C'est génial pour attacher des trucs à l'extérieur Réchaud, tongues ...
De la ficelle Il en faut toujours un peu : tendeur de la tente qui casse, lacet qui casse, pour attacher un gros truc sur le sac a dos ... Pour remplacer un lacet, il faut de la bonne ficelle !
Un bon couteau Pour couper la ficelle ! Servez-vous de ce même couteau pour manger
Du gros scotch Pareil que pour la ficelle, en plus le scotch colle (si je vous assure) et on en a toujours besoin
Une petite trousse de couture Pour réparer le sac de la tente, recoudre un bouton qui s'est détaché ... Là on peut toujours trouver quelque chose de réellement petit (4cm * 4cm * 4 mm) ... demandez donc à votre grand-mère
Un réchaud Il faut manger chaud le soir ! Dans la partie sud du GR 20, tous les refuges sont équipés de gros bruleurs, l'utilité est donc moindre. Néanmoins on peut toujours prévoir. Il faudra alors aussi prévoir une ou des recharges et 2 briquets
Des gourdes Les sources peuvent se faire attendre longtemps 2 litres par personnes sont suffisants (en pratique on en a utilisé 1,5, mais, surtout pour l'eau, on peut prévoir un peu plus). Une gourde isotherme n'est pas utile (seulement plus encombrante) ; le top c'est d'avoir chacun une gourde souple de 2 litres style "camel-back" : on peut boire vraiment à son rythme.
Une boussole à votre avis ? Il faut savoir s'en servir avant de partir
Un sifflet En cas de problême, le son d'un sifflet porte loin
Des épingles à linges Vous trouverez facilement des étendages (sinon, faites-en un vous-même : vous avez de la ficelle) mais les épingles sont plus difficiles à trouver Vous pouvez en emprunter au gardien de certains refuges
Les gamelles (popote) Pour manger : 1 gamelle par personne + couverts (pas besoin du couteau : vous l'avez déjà) + un gamelle pour faire chauffer le plat (adapter la taille au nombre que vous êtes) + un couvercle (qui peut aussi faire poele). Ne pas oublier avec ça les poignées et l'ouvre-boîte
Eponge grattante + liquide vaiselle On en trouve au refuges mais ... bof Un torchon pour essuyer après peut être très utile
Une deuxième paire de chaussures Pour laisser un peu les pieds respirer Il faut faire le choix entre les tongues (les pieds respirent mieux mais c'est pas toujours le top pour gambader autour des refuges) et des baskets (c'est l'inverse).

Retour à la page principale
Retour à la page randonnée